Santa Maria: Haïti prête à aider à résoudre le mystère du naufrage du navire de Christophe Colomb

Publié le dans Joseph Guyler Delva (author)

Zones cartographiée:

PORT-AU- PRINCE, Haïti (HCNN) - Le Premier Ministre Haïtien a déclaré mercredi que son gouvernement était prêt à continuer à travailler avec les enquêteurs archéologiques pour résoudre un mystère de 500 ans sur vestiges du navire amiral de l'explorateur Italien Christophe Colomb, qui auraient été découverts au large des côtes du nord de ce pays des Caraïbes, Haïti.

Laurent Lamothe a déclaré que le gouvernement haïtien est heureux d'apprendre que les débris du célèbre navire, Santa Maria, auraient été trouvés dans les eaux haïtiennes et a exprimé son support pour le travail accompli par une équipe de chercheurs  archéologues, dirigée par Barry Clifford.

"Nous sommes heureux d'apprendre que les débris du navire de Christophe Colomb auraient été découverts dans les eaux haïtiennes après cinq siècles ", a déclaré Lamothe à HCNN mercredi.

"Nous sommes heureux de travailler avec les experts travaillant sur cette incroyable découverte et nous sommes prêts à les aider, dans toute la mesure de nos possibilités, dans leurs efforts pour résoudre ce mystère," a dit Lamothe.

La découverte, qui a été annoncée par le journal britannique, The Independent, est très bien accueillie par les opérateurs publics et privés haïtiens qui croient que cette découverte, si elle est confirmée, pourra être un gros coup de pouce pour l'industrie touristique Haïtienne qui connait déjà des améliorations.

"Bien sûr, ce serait un gros coup de pouce pour le tourisme d'Haïti parce que beaucoup de gens voudront se rendre dans la zone du nord afin de visiter le site où l'épave de la Santa Maria serait trouvée," a déclaré Lamothe.

Les opérateurs privés dans le secteur du tourisme partagent les vues du Premier Ministre haïtien en termes de ce que cette découverte pourrait signifier pour le tourisme Haïtien. 

"Ce sera un atout important pour l'industrie touristique d'Haïti si cela est confirmé ", a déclaré à HCNN Pierre Chauvet, président sortant de l'Association Touristique d'Haiti  et PDG de l'agence de Voyage et du Tour opérateur, Citadelle.

"Je pense aussi que le gouvernement devrait prendre les mesures nécessaires pour protéger le site contre les prédateurs potentiels qui pourraient vouloir emporter tout ce qu'ils peuvent des débris," a déclaré Chauvet.

S'exprimant mercredi lors d'une conférence de presse à New York, l'explorateur Américain Barry Clifford, qui a dirigé une récente expédition de reconnaissance du site, a expliqué qu'il existe des indices géographiques et archéologiques convaincants montrant que l'épave trouvée serait celle du célèbre navire de Colomb, la Santa Maria.

"Je pense que tous les indices indiquent  que le navire est probablement la Santa Maria," a déclaré Clifford, expliquant qu'il avait besoin de trouver un endroit pour placer éventuellement les artefacts.

Les vestiges ont été découverts à environ 10 à 15 pieds d'eau près d'un récif, selon Clifford et son équipe d'exploration.

"Nous avons été en contact avec le gouvernement haïtien , nous avons été en contact direct avec le Président Martelly. Ma mission est de préserver, d'excaver le navire et de nous assurer qu'il est mis exergue d'une façon qui pourrait être utile au peuple haïtien," a ajouté Clifford.

La Santa Maria avait fait naufrage le jour de Noël de 1492 au large des côtes de la région nord d'Haïti. Christophe Colomb, qui a la réputation d'avoir découvert l'Amérique, avait également fait le voyage avec deux autres navires, la Pinta et La Nina.

Response(s) to “Santa Maria: Haïti prête à aider à résoudre le mystère du naufrage du navire de Christophe Colomb ”